Salut, Covid-19, Vacunes

Minhai

La Chine a autorisé le 14 mai le vaccin à virus inactivé mis au point par Minhai Biotechnology co., une entreprise de biotechnologie siégeant à Pékin. Ce type de vaccin utilise une version morte du virus qui cause la maladie, incapable d’infecter, mais pouvant engendrer une réponse immunitaire.

Le 8 avril a eu lieu la présentation des résultats des deux essais cliniques des phases I et II, permettant d’affirmer que le vaccin était « bien toléré et qu’il [déclenchait] une réponse solide aussi bien du point de vue des anticorps que sur le plan cellulaire chez les adultes âgés de 18 à 59 ans ». Ces résultats ont permis de donner le feu vert aux essais cliniques de phase III, avec le recrutement de 28 000 volontaires. L’entreprise et le gouvernement chinois n’ont pas donné d’informations sur cette dernière phase ni n’ont communiqué ses résultats. Malgré cela, la vaccination à l’aide de la formule de Minhai a commencé le 1er juin.

Le vaccin s’administre en deux doses à un intervalle de 28 jours. On ne dispose pas d’information sur la température à laquelle ce vaccin doit être stocké.


Aquest article és part del projecte "Les Mentides Amenacen la Salut", el primer portal de fact-checking de rumors sobre la covid-19 de Catalunya.

Alguna cosa que t’han enviat o has vist t’ha fet soroll?

Envia’ns un Whatsapp per poder verificar-ho o escriu a [email protected]